Mes entraînements pendant la grossesse

Mon entrainement à évoluer tout au long de la grossesse en fonction de mes capacités physiques, de mes envies et des avis médicaux.

Les deux points les plus importants lors de la grossesse sont les suivants:

  • Avoir un suivi médical et suivre les recommandations du médecin
  • Ecouter son corps lors de la pratique d’exercices physiques

Ce que j’ai pu réaliser pendant ma grossesse est très personnel et doit être adapté à chacune.

Premier trimestre

Avant toute chose, mon rythme d’entrainement hors grossesse est d’environ 5 heures de sport par semaine.

J’ai découvert que j’étais enceinte à 1 mois de grossesse. Ainsi pendant le 1er mois (par faute de connaissance), j’ai continué à pratiquer le même entrainement qu’habituellement. Je vous conseille d’adapter votre entrainement le plus tôt possible.

Ensuite, je suis donc passer à 4 heures de sport par semaine en supprimant tous les sports avec impact et en adaptant tous les cours avec abdominaux. Pour exemple, j’ai continué à faire les sports suivants : Bodypump, RPM (biking, cycling..), Cuisses Abdos Fessiers, BodySculpt, vélo en exterieur, marche ….

J’étais très malade pendant ce premier trimestre et la pratique d’abdominaux avait tendance à accentuer mes nausées.

Second trimestre

Lors du second trimestre, j’ai réduit la pratique du sport à 3 heures par semaine et en faisant des séances plus courtes que d’habitude. Fini les séances de 1 heure. Le maximum réalisable pour moi était 45 minutes.

Je suis restée sur les mêmes sports que ceux réalisés lors du 1er trimestre et j’ai inclus en plus la musculation.

Troisième trimestre

Pour le dernier trimestre, j’ai là aussi réduit l’activité pour finir à 2 heures de sport par semaine. Je me suis basée essentiellement sur de la musculation, du bodypump et du RPM (biking).

J’ai complétement arrêté le sport à la 33ème semaine de grossesse sur avis médical. J’ai uniquement continué à marcher 1 heure 2 à 3 fois par semaine jusqu’à l’accouchement.

Course à Pied – Marche

Bonjour à toutes,

Si vous êtes fan de course à pied, la grossesse peut vous rendre la pratique de ce sport plus difficile;

La course à pied est un sport plutôt traumatisant pour le corps alors avec un petit être dans le ventre, cela devient bien plus complexe.

De manière générale, la course à pied engendre des impacts importants et il faut vraiment adapter son entrainement. De plus la prise de poids rendra l’entrainement plus court et moins intense.

Ainsi vous pouvez continuer à pratiquer ce sport en respectant les règles suivantes:

-avoir le feu vert de votre médecin

-Réduire l’intensité et la durée des entraînements

-Réduire la fréquence des entraînements (nombre de sortie par semaine)

Sinon vous pouvez également passer à de la marche sportive, c’est à dire faisant monter un peu votre rythme cardiaque. Cela s’obtient en ajoutant du dénivelé (léger hein! on ne vous demande pas de gravir le Mont-Blanc) ou en augmentant tout simplement la vitesse à laquelle vous pouvez marcher.

Je vous conseille une sortie de 30 min 5 fois par semaine afin de garder une activité modérée tout au long de votre grossesse.